Loi californienne sur la transparence des chaînes d'approvisionnement

En 2012, la Californie a adopté la loi sur la transparence des chaînes d'approvisionnement, laquelle exige que les entreprises divulguent les efforts mis de l'avant pour contrer l'esclavage et la traite de personnes. McWane, Inc. a depuis longtemps conscience que plusieurs entreprises dans le monde s'adonnent à l'esclavage et à la traite de personnes afin de concurrencer les entreprises qui opèrent sans cruauté et conformément à la loi. McWane a toujours été et continue d'être engagée à prendre des mesures afin de s'assurer de ne pas faire affaire avec des fournisseurs qui s'adonnent à de telles activités illégales et immorales.

McWane utilise les services de douane électronique « eCustoms » par le biais de son programme de conformité visuelle pour filtrer les fournisseurs potentiels et confirmer qu'ils ne figurent pas sur des listes noires gouvernementales. Le processus de filtrage comprend le repérage des individus connus s'adonnant à la traite de personnes. Ce programme refiltre automatiquement et régulièrement les fournisseurs avec lesquels l'entreprise fait actuellement affaire pour vérifier qu'ils continuent d'opérer de manière légale et éthique. De plus, les conditions standard d'un bon de commande McWane acheminé à un fournisseur exigent que lesdits fournisseurs, ainsi leurs fournisseurs de matériaux ou de pièces soient conformes aux lois en vigueur concernant l'esclavage et la traite de personnes. Chaque fournisseur doit préalablement accepter les conditions afin d'être admissible pour recevoir un bon de commande McWane.

McWane ne conduit pas actuellement d'audits réguliers sur les lieux d'affaire de ses fournisseurs pour vérifier s'ils sont en violation des lois concernant l'esclavage et la traite de personnes. McWane a informé chaque personne responsable de la communication avec les fournisseurs de chacune de ses divisions et filières de l'importance de s'assurer que l'entreprise ne soit pas en affaire avec des entreprises qui violent ces lois ou qui s'adonnent à d'autres pratiques commerciales contraires à l'éthique. Bien que McWane n'a pas de procédure définie pour traiter avec ses employés et sous-traitants qui ne respecteraient pas le processus de filtrage relatif à l'esclavage et à la traite des personnes, l'entreprise enquêtera chaque incident rapporté de non-conformité et s'engage à traiter la situation d'une manière appropriée et ferme si la non-conformité est avérée.

Télécharger la loi californienne sur la transparence en matière de chaîne d'approvisionnement